226-medium

 

 

 

Les Infos Pratiques:

Titre: Les Liaisons dangereuses (1782)

Auteur: Pierre Choderlos de Laclos (1741 - 1803)

Editions: Voir "Formats"

Genre: Roman épistolaire



Formats:

*Gallimard: 505 pages - 4€60

*Gallimard Jeunesse: 581 pages - 5€10

*Le livre de poche: 480 pages - 5€

*Larousse: 464 pages - 4€45

 

L'info en + :

 une multitude d'adaptations cinématographiques !



 



Résumé :

 

« Adieu mon ange, je t’ai prise avec plaisir, je te quitte sans regret : je te reviendrai peut-être. Ainsi va le monde. Ce n’est pas ma faute »

 

 

XVIII ème siècle. Une suite de correspondances entre des personnes bonnes ou malfaisantes, animées par de bons ou de faux sentiments, par de mauvaises ou de bonnes intensions.

 

 

 

 

Mon avis :

 

 

Une forme épistolaire.

 

On ne suit l’histoire que par le biais des lettres que s’adressent les personnages. Les correspondances s’entrecoupent ce qui fait qu’on s’y perd un peu trop souvent. Des personnages jeunes et naïfs (c’est à eux que l’on s’attache), se retrouvent bien malgré eux sur l’échiquier de la Marquise de Merteuil et du Vicomte de Valmont. Les adultes eux, sont dans l’ignorance et lorsqu’ils en sont informés, il est déjà trop tard, ils ne leur restent plus qu’à assister à l’horreur des conséquences que cela a entrainé.

 

Une histoire interrompue, une note de l’éditeur nous informe qu’il ne peut publier la suite. Que contient-elle de si horrible qui puisse faire que même à notre époque, cette histoire reste inachevée ? Un rythme plutôt lent, qui se précipite considérablement dans les dernières lettres.

 

 

J’ai trainé à entrer dans ce roman, et même lorsque je m’y suis intéressée un peu plus, cette histoire n’a pas réussi à suscité un engouement particulier de ma part, moi qui raffole pourtant des récits se situant au XVIIIème siècle.