« J’avais toujours accueilli la guerre à bras ouverts, mais dans le feu de la bataille, la passion surgissait sans prévenir. »

 

 

41ugmquLWFL__SL500_AA300_

 

 

Les Infos Pratiques:

Titre: Lune de Sang

Série: Nightshade

Titre VO: Nightshade

Auteur: Andrea Cremer

Editions: Gallimard Jeunesse (Janvier 2011)

Genre: Fantasy

Format : 493 pages - 19€50

 

L'info en plus :

- C'est à la suite d'une chute de cheval, qui immobilisa Andrea Cremer pendant trois mois, que Nightshade est né.

- Retrouvez Andrea Cremer sur son site internet.

 

 

 

Résumé:

 

Calla a 17 ans, c'est une Nightshade. Elle est une Protectrice, comme tous les siens, elle peut se transformer en louve, et protége le territoire des Gardiens, ses maitres. Le 31 octobre, le soir de la Lune de Sang, et le jour du Samain, elle sera unie à Ren, jeune alpha de la meute des Bane, formant ainsi sa propre meute. Un jour de patrouille, elle sauve Shay, un jeune randonneur imprudent, violant au passage les lois de ses maitres. Calla se remet alors en question: doit-elle accepter cette vie toute tracée, ordonnée par les Gardiens, ou suivre son coeur, et mettre à jour de lourds secrets?

 

 

 

Mon avis:

 

Ce que l'on doit reconnaitre en premier lieu à ce livre, c'est qu'il a tout pour attirer. Les éditions Gallimard ont ici fait un réel effort visuel, car en plus de la belle illustration de couverture, sachez que les pages ont une coupe irrégulière sur la largeur, ce qui donne un effet "vieux grimoire" très interessant. Des vendeuses de Virgin Mégastore, pleines d'humour n'ont d'ailleurs pas hésité à m'affirmer que cette coupe était normale:"C'est une histoire de sang et de monstres, ce sont des vampires qui l'ont relié" Merci pour cette précision! ^^

Autre point fort, chaque nouveau chapitre est matérialisé par une page noire marquée exclusivement du numéro du chapitre et des différentes phases de la Lune, sorte de compte-à-rebours céleste avant la nuit du Samain. Un bon gros volume qui vaut largement son prix !

 

Du côté de l'histoire, la narration est interne, nous voyons tout par les yeux de Calla, et pas le temps de situer le contexte, le lecteur est directement propulsé dans l'action. Calla, sous forme de Louve, combat un grizzly pour tenter de sauver Shay, gravement blessé.

Les personnages sont forts et ont du tempérament, ce qui est plutôt logique, vu que la plupart sont des loups. Ces jeunes ne sont pas très différents d'adolescents normaux, si ce n'est qu'ils adoptent la hiérarchie d'une meute : un couple d'alphas et deux bêtas (= deux seconds). Différents thèmes sont abordés, comme l'amour, le devoir, et même les problèmes d'homosexualités et d'esclavages.

Le triangle amoureux est un peu pesant parfois, Calla est indécise, partagée entre devoir et passion, entre Ren et Shay. Sa façon de repousser l'un et de courir vers l'autre, puis de faire l'inverse est parfois agaçant. D'accord, elle est déchirée, mais ça aurait pu revenir un peu moins souvent, voilà tout.

 

On sent venir la fin, mais on se demande quelle tournure elle va prendre, quel choix les héros vont faire.

J'ai beaucoup aimé ce monde, crée par Andrea Cremer. L'histoire, envoutante, ne vous laissera pas indifférent !

La fin du récit nous laisse vraiment les crocs, une vraie faim de loup ! =D

 

Attention, Nightshade fait parti des livres qui rendent insomniaques, je n'ai pas pu le poser avant d'être arrivée au terme de l'histoire. Ce qui a impliqué un réveil difficile ce matin ! ;)

Le hasard a voulu que je finisse le roman le jour même où l'intrigue s'achève. 31 octobre. Coïncidence? Je ne crois pas. Prenez garde à la Lune de Sang ce soir !