"Je suis un homme d'honneur qui sait que la vie peut basculer en une fraction de seconde. Je suis le bon copain sur qui l'on peut compter."

 

 

Commando

 

"Je suis celui que vous regretteriez d'avoir trahi."

 

 

Les Infos Pratiques:

Titre: Parcours Commando

Auteur: Marius

Éditions: Nimrod

Parution: Septembre 2013

Genre: Biographie

ISBN: 978-2915243550

Format: 381 pages - 21€

L'info en plus: Une vidéo de promo du livre: http://www.youtube.com/watch?v=IUUrY1TfffE

 

 

 

 

Résumé:

Issu d'une fratrie de quatre enfants, le jeune Alain est le seul à être confié à l'Assistance publique. Privé d'amour et de repères familiaux, Alain entame sa vie d'adulte en s'inscrivant dans une faculté de droit, mais il délaisse rapidement les bancs de l'université pour passer de plus en plus de temps avec sa bande d'amis, des garçons qui partagent une même fascination pour Michael Corleone, le "héros" du film Le Parrain. Ensemble, ils décident de se faire une place au sein de la petite voyoucratie marseillaise en enchaînant les délits. 

À la faveur d'une rencontre aussi brutale qu'inattendue, le jeune homme comprend cependant que cette existence l'entraîne peu à peu vers un avenir incertain. Il rompt alors avec son milieu pour rejoindre l'école des fusiliers marins de Lorient, avant de se porter volontaire pour le stage commando. Là, les épreuves endurées seront autant d'étapes lui permettant d expier les erreurs du passé et de devenir un autre homme : Marius, soldat de légende de l'armée française. 

Après une carrière opérationnelle sur laquelle il lève un voile discret, que ce soit au Liban, à Djibouti, en France ou en Côte d'Ivoire, Marius devient instructeur commando. Le documentaire À l'école des bérets verts le fait alors passer de l'ombre à la lumière. En 2011, il interprète quasiment son propre rôle dans le film Forces spéciales, de Stéphane Rybojad.

Plus qu'un récit autobiographique, Parcours Commando est l histoire extraordinaire d'un homme qui a su combattre ses démons intérieurs pour aller 'chercher la foi' et vivre un destin hors du commun.

 

 

 

"Je ne suis pas un héros. Les héros, ce sont ces gars qui ont débarqué sur les plages de Normandie le 6 juin 1944, les 177 Français du commandant Kieffer."

 

 

 

 

 

Mon Avis:

Les livres sur des faits réels ont toujours ont toujours quelque chose de particulier. Un je-ne-sais-quoi qui fait que vous accrochez plus rapidement, que vous lisez avec davantage de sérieux et d'attention, prêtant davantage d'attention au témoignage qu'au style. On pardonne ainsi les quelques tics d'écriture pour se concentrer sur cette histoire que personne n'aurait osé inventer.

Celle d'un marin, né Alain, devenu Marius, légende de l'Armée Française.

S'il y a bien une image qui me vient à l'esprit après cette lecture, c'est celle du Phoenix, renaissant de ses cendres.

Adolescent, il commet quelques méfaits et suite à une rencontre avec un policier, il choisit d'opérer un virage à 180° en devançant son appel au service militaire. Il intégre l'école des fusiliers marins de Lorient puis se porte volontaire pour le stage commando. Il en sortira breveté commando et porteur de la dague anglaise, privilège des majors de promo. Après une carrière opérationnelle, Marius joue son propre rôle dans le film Forces Spéciales, et nous livre aujourd'hui sa biographie.

Comme beaucoup, j'ai découvert Marius par le biais d'une rediffusion du documentaire L'Ecole des bérets verts (2004). Or quelques jours plus tard j'apprends par hasard qu'un livre va sortir. Il fallait le vouloir ce livre ! Car le jour où ma commande arrive en librairie, la tempête sévissait sur ma ville, si bien que c'est en courant sous ce déluge que j'ai été retirer l'article. Pour moi c'était donc un package, livre et sport, ça réveille ;)

"Sortis du ventre de la mer, ils sont porteurs des foudres de Neptunes." Il ne croyait pas si bien dire !

Je connaissais par contre quelques citations et expressions de Marius, comme la moraline et le motivex. Moi, on m'a donné du Moralex, ça doit être un générique ;)

Début de lecture. Qui confirme l'impression que j'avais eu lors du reportage. Marius inspire le respect, il reste droit dans ses bottes et n'abuse pas de l'autrité qui lui a été donnée. Dur: oui, Injuste: jamais. Il véhicule des valeurs auxquelles j'adhère. Mais ce qui m'a frappé, c'est son mental, il a une détermination à peine croyable, il se fixe un objectif, et c'est parti! C'est ainsi qu'il a réussi à voler avec des ailes brisées.

Dès la première partie, qui raconte son enfance de voyou, on sent cette rage de vaincre et d'exister, mais qui ne s'exprimera pleinement que lors de son intégration à Lorient, une école de la vie, appelée L'école du crime. Un peu comme une vague, trop longtemps contenue, qui se déverse finalement en un ras de marée.

Un homme cabossé par la vie, dont je vous laisse découvrir l'histoire.

 

Mention spéciale pour la couverture, qui reflète bien le récit.

Maintenant il ne me reste plus qu'à regarder à nouveau Forces Spéciales en prétant davantage d'attention à ce béret vert !

 

 

 

"Je suis Marius."