"Nous venons tous de quelque part. Moi d'une certaine façon, je ne viens de nulle part. Laissez-moi vous expliquer."

 

 

LucyLost

 

Les Infos pratiques:

Titre: Le Mystère de Lucy Lost

Titre original: Listen to the Moon

Auteur: Michael Morpurgo (1943 - X)

Editions: Gallimard Jeunesse

Parution: 17 avril 2015

Genre: Historique - Drame

ISBN: 978-2070664207

Format : 448 pages - 15€50

 

 

Résumé :

"C'est une histoire d'amour et de deuil, l'histoire d'une famille et d'une communauté brisées par la guerre, où l'emportent la force de l'espérance et surtout la volonté de survivre de l'esprit humain." Michael Morpurgo

 

Mai 1915...

Sur une île de l'archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu'un seul mot: Lucy. D'où vient-elle ? Est-elle une sirène ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des Allemands ?

De l'autre côté de l'Atlantique, le Lusutania, l'un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s'apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre...

L'histoire tragique du Lusitania, le "Titanic anglais", torpillé par les Allemands en mai 1915.

 

 

Mon Avis:

Merci Gallimard Jeunesse, j'étais comme une folle lorsque j'ai vu que j'avais reçu le nouveau Morpurgo ! J'ai eu la chance de rencontrer l'auteur il y a quelques années à Paris pour la promotion du film Cheval de guerre et je dois dire que j'apprécie toujours autant ses romans. 

J'adore les romans historiques, en particulier lorsqu'ils parlent d'événements que je ne connais pas ou peu. Je savais que le Lusitania était un célèbre bâteau, mais j'ignorais qu'il l'était pour l'épisode d'horreur qui l'a terrassé. 1198 noyés.

C'est un récit beau et fort, un de ceux qu'il faut absolument mettre dans les mains des enfants, la petite Lucy est attachante, d'autant plus qu'au fil des flash back, les deux histoires se rejoignent et l'on sait bien avant les personnages d'où vient cette enfant (encore plus rapidement si le lecteur est adulte). La famille qui la recueille m'a fait penser à la famille Weasley, une famille forte et aimante, qui fait tout pour une inconnue, même si elle a peu de moyens, et même si l'enfant est incapable de rendre cet amour reçu. Une famille mis au banc de la société car on soupsonne Lucy d'être Allemande.

 

Rien n'est blanc ou noir, il y a des bons et des méchants dans les deux camps. L'auteur ne prend pas partis.

Il faut vivre, par dessus tout. Une belle leçon.

Un livre captivant qui porte de belles valeurs, et une belle énigme.