"Peu importe l'endroit où nous irons, nous nous retrouverons toujours sur le toit de Cuddletown pour contempler la mer. Cette île nous appartient. Ici, d'une certaine manière, nous resterons éternellement jeunes. "

 

Liars

 

Les Infos Pratiques:

 

Titre: Nous les Menteurs

Titre VO: We Were Liars

Auteur: E. Lockhart

Editions: Gallimard Jeunesse

Parution: Lundi 4 mai 2015

Genre: Drame

ISBN: 978-2070663132

 

 

 

Résumé:

 

Une famille belle et distinguée. Une île privée.

Une fille brillante, blessée ; un garçon passionné, engagé.

Un groupe de quatre adolescents - Les Menteurs - dont l'amitié sera destructrice.

Une révolution. Un accident. Un secret.

Mensonges sur mensonges.

Le grand amour. La vérité.

 

Lisez-le.

Et si on vous demande comment ça se termine,

MENTEZ !

#nouslesmenteurs

 

 

 

Mon Avis:

 

Merci à Gallimard Jeunesse pour cette lecture, aussi surprenante que belle.

C'est un roman puzzle, Cadence, l'héroïne, a eu un accident lors de l'été quinze, qui l'a laissé avec une amnésie sélective. De retour sur l'île à l'été dix-sept, elle est bien décidée à finir son puzzle de mémoire, mais personne n'est disposé à l'aider. Sa famille fuit ses questions, la loi du silence règne, c'est à elle de refaire le chemin.

Lire Nous les Menteurs, c'est un peu observer une bombe à retardement, sans savoir à quel moment elle se déclenchera.

Une alternance de passé et de présent. On est attiré par l'histoire, c'est irrésistible, et on ne s'en rend compte que lorsqu'il est trop tard pour faire marche arrière, pour refermer le livre et aller se coucher à une heure décente (total échec pour ma part, il FALLAIT que je sache ! ). Ce livre est brillant, on se perd parfois entre souvenirs et réalités, mais d'après moi c'est voulu, mais vous ne saurez pas pourquoi à moins de le lire vous-même. On m'a demandé de mentir sur la fin, donc je suppose qu'il est inutile de vous dire que des éléphants nains et roses viennent s'installer sur l'île... J'aurais essayé !

Voilà cependant ce sur quoi je ne peux mentir: c'est un livre qui fait mal, un livre fort, pas une histoire d'enfants gâtés comme je m'attendais à lire au début. Ce sont des enfants que les adultes n'ont pas réussi à corrompre, unis, à jamais.

Et j'ai bien envie de le relire maintenant. Inoubliable. Mais il faut vraiment que j'arrête de parler !

 

Dans vos librairies dès demain !