"Si davantage de personnes avaient accepté de faire don de leurs organes, la fragmentation n'aurait jamais existé."

 

 

 

fragmentes

 

 

Les Infos Pratiques:

Titre: Les Fragmentés (2008)

Titre original: Unwind (2007)

Auteur: Neal Shusterman (1962 - x)

Edition: Le Masque

Collection: MsK

Genre: YA, Dystopie, SF (ou pas...)

ISBN: 978-2702440209

Formats:*462 pages - 17€ (Ce format contient en plus depuis 2013 la nouvelle Le Peuple d'Argent)*Poche: 450 pages - 7€20

Info en plus: Ce livre est le premier tome de la Trilogie des Fragmentés. En mai 2013 l'auteur a annoncé la parution d'un quatrième tome, car le troisième était trop gros.

Un film serait en cours de tournage.

 

 

 

 

Résumé:

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, une loi autorisant la fragmentation a été votée. Celle-ci stipule qu'il est interdit d'attenter à la vie d'un enfant de sa conception jusqu'à son treizième anniversaire. Passée cette date, tout parent peut décider de "résilier" son enfant en ayant recours à la fragmentation, processus qui permet de renoncer à son enfant rétroactivement. Une seule exigence : réutiliser 99 % des organes du fragmenté pour qu'il continue à « vivre » à travers d autres. 

Connor, Risa et Lev ne se connaissent pas, un monde les sépare. Adolescent à la dérive, pupille de la Nation ou objet d'un sacrifice religieux, chacun se retrouve pourtant sur la liste fatale. Leur seule échappatoire: fuir, se cacher, et essayer de survivre.

Thriller d'anticipation original et rythmé, ce roman initiatique a fait de Neal Shusterman l'un des auteurs les plus lus par les adolescents et le grand précurseur de la dystopie.

 

 

 

 

Mon Avis:

Horriblement bien. C'est ce qui m'est venu en tête au cours de ma lecture. ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une histoire avec un scénario de cette qualité. Vous pouvez être sûrs que cette série là, je la lirais dans son intégralité, voire la relirais! Voilà donc pour le "bien". Mais revenons au mot qui le précédait :"horriblement". Oui, quand on y pense, cette histoire est l'horreur même, l'horreur que les hommes peuvent s'infliger entre eux, et là, ce qui est pire, c'est qu'ils l'affligent aux enfants. Dans ce monde futuriste, les hommes se sont facilités la vie, la médecine a fait d'énorme progrès, et dès que quelque chose ne va pas, plutôt que de soigner on change l'organe concerné et hop, on est repartis pour un tour ! Et les organes proviennent de "fragmentés", c'est à dire d'enfants entre 13 et 18 ans dont les parents ne veulent plus. ça fait froid dans le dos, autant dire que je suis heureuse d'avoir atteint la majorité ! ^^

Mais certains ados ne se laissent pas emmener si facilement à "l'abattoir", ils fuient et tentent de survivre jusqu'à leurs 18 ans, date où la loi les protégera de nouveau. Propulsés dans un monde devenu soudain hostile, ils perdent toute innocence et agissent comme s'ils n'avaient plus rien à perdre, ce qui est un peu le cas.

Le livre est divisé en chapitre, et les narrateurs sont variables, mais se composent surtout de Connor, Risa et Lev. J'ai beaucoup aimé les personnages de Connor et Risa. J'ai eu un peu plus de mal avec Lev, car j'ai eu, et j'ai toujours, un peu de mal à le cerner.

Ce qui fait froid dans le dos, c'est que certains passages du roman évoquent des faits divers ayant réellement eu lieu, comme celui date de 2003 sur une maternité ukrainienne. Terrifiant.

Un style percutant et fluide.

A lire absolument.

Merci à Pol pour cette découverte !

 

Et une bonne année à tous !